Au menu cette semaine #2

9 janvier 2019

« Au menu cette semaine » c’est votre rendez-vous pour des idées de recette en toute simplicité.

En janvier, on a envie de rester chez soi une fois rentré(e) du travail : s’installer sur le canapé, profiter d’un feu de cheminée et refaire le plein d’énergie au dîner avec une cuisine généreuse. Mais le froid et les jours courts ne nous rendent pas courageux ! Ça tombe bien, je vous ai concocté une semaine de menus aux petits oignons, sans passer trop de temps en cuisine…

– Victoria Cheneau, diététicienne et styliste culinaire.

AuMenuCetteSemaine_1

Cliquez sur l’image pour afficher votre menu en grand ou le télécharger et l’imprimer !

Pas question de passer 1 heure en cuisine dès le lundi soir !
Avec la cuisse de dinde rôtie, 10 minutes de préparation vous suffiront amplement. Pensez tout de même à préchauffer le four (180°C) assez tôt car la cuisson doit être douce et longue. Prêt(e) ? Partez !
Disposez une belle cuisse de dinde dans un plat allant au four.
Badigeonnez la viande d’huile d’olive et parsemez de sel et poivre. Ajouter quelques branches de thym ainsi qu’un citron coupé en rondelles.
La préparation est terminée : vous pouvez enfournez le plat et réglez la minuterie sur 45 minutes. Lorsque le four sonne, arrosez la cuisse de dinde de 15 cl de bouillon de volaille.
Si vous êtes courageux(se), déposez autour de la viande quelques navets boule d’or coupés en cubes. Relancez la cuisson pour 1 heure environ en arrosant une ou deux fois la viande.
Servez bien chaud avec de la semoule et savourez…

Mardi soir, profitez des restes !
Désossez complètement la cuisse de dinde.
Faites revenir les petits morceaux de viande avec un oignon émincé, quelques rondelles de chorizo et de la ratatouille surgelée ou en conserve.

Mercredi, si vous prépariez une tarte salée gourmande pour affronter le froid de janvier ?
Facile à réaliser, elle est parfaite pour un dîner en semaine.
Faites griller dans une poêle bien chaude deux belles tranches de jambon de Vendée, 30 secondes de chaque côté.
Réservez-les sur une planche à découper pour qu’elles refroidissent. Pendant ce temps, versez une cuillère à soupe d’huile dans la poêle et dorez-y quelques minutes un oignon émincé.
Déroulez une pâte brisée ou feuilletée et garnissez-la de quatre carottes râpées. Répartissez par-dessus l’oignon doré, le jambon cuit coupé en petits morceaux ainsi qu’une généreuse poignée de noisettes grossièrement concassées au robot. Il ne reste plus qu’à verser un appareil composé quatre œufs, deux cuillères à soupe de farine et 30 cl de lait avant d’enfourner le tout.
Comptez 35 à 40 minutes de cuisson, le temps de vaquer à vos occupations et couper quelques endives ou betteraves pour l’accompagnement.
Le tour est joué !

Jeudi soir, préparez l’un des plats préférés des Français : les lasagnes !
Et puisque cela ne prend pas plus de temps, prévoyez les quantités pour deux repas.
Pour cela, faites dorer deux gros oignons émincés dans une sauteuse huilée.
Ajoutez une ou deux carottes coupées en petits dés (c’est ma touche personnelle), du persil ciselé et 800 g de viande hachée au choix : pur bœuf ou 2/3 bœuf 1/3 porc pour plus de moelleux.
Laissez cuire deux minutes puis ajoutez 90 cl de coulis de tomate (il ne faut pas lésiner sur la quantité) et laissez mijoter à feu doux.
Pendant ce temps, vous pouvez préparer une béchamel maison ou tout simplement ouvrir une brique de béchamel prête à l’emploi…
Débutez le montage des lasagnes en versant un peu de béchamel au fond d’un grand plat rectangulaire.
Recouvrez la surface de plaques de lasagnes, ajoutez une couche de viande à la tomate puis un soupçon de béchamel et ainsi de suite jusqu’à épuisement des ingrédients.
Gardez de la béchamel pour le dessus, sinon les lasagnes vont sécher. Enfourner le plat à 180°C pour 20 minutes de cuisson.
C’est prêt !

Samedi midi : facilitez vous la vie !
Optez pour un menu simplissime : carré savoyard et haricots verts. La cuisson peut se faire au four ou à la poêle, comme vous préférez.
En 20 minutes chrono, c’est réglé : il ne vous reste à vous attabler et déguster…

Pour le dîner, savourez une épaule d’agneau laquée, un plat sucré-salé très chic mais pas si compliqué.
Commencez par la garniture : pelez des carottes et coupez-les en gros tronçons avant de les placer dans un plat.
Répartissez quelques gousses d’ail en chemise et glissez le plat dans le four préchauffé à 200°C.
Placez l’épaule d’agneau sur une grille juste au-dessus du plat. Laissez cuire 20 minutes en mélangeant de temps en temps les carottes afin qu’elles s’imprègnent du jus de cuisson qui s’écoule.
Mélangez deux cuillères à soupe de moutarde à l’ancienne, autant de miel et le jus d’une orange.
Sortez la grille du four et badigeonnez l’épaule de cette sauce.
Versez le reste sur les carottes et ré-enfournez le tout pour 20 minutes.
Réservez le viande 10 minutes sous un papier d’aluminium avant de la servir, elle n’en sera que plus moelleuse.
Bon appétit !

Faites-vous plaisir dimanche midi avec une belle fondue bourguignonne.
Un plat festif à la préparation minimaliste qui garantit un moment convivial en famille.
Pour les préparatifs, sortez la viande coupée en cubes 15 minutes avant de passer à table.
Frottez d’ail un poêlon à fondue puis y déposez une pincée de sel, éventuellement une branche de thym et une feuille de laurier, avant de verser l’huile préchauffée.
Allumez le réchaud et disposez les sauces sur la table : moutarde, béarnaise, sauce poivre, tout est permis !

> Retrouvez tous nos plannings de menus ici.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent Article suivant