Bouillon de volaille fait maison, simple et bon !

4 février 2019
bouillon de volaille maison

Principalement préparé à base de carcasse de poulet, le bouillon de volaille se trouve facilement dans tous les supermarchés, déjà tout prêt, en cubes. Pourtant, il est tellement meilleur quand on peut le faire soi-même ! La preuve : même les grands chefs comme Alain Ducasse ont leur propre recette. Alors redécouvrons ensemble le vrai bouillon de volaille.

Comment préparer un bouillon de volaille ?

Rassemblez tous les ingrédients : une carcasse de poulet rôti et quelques légumes feront parfaitement l’affaire. Une carotte, un navet, un poireau, une branche de céleri, des clous de girofle plantés dans un oignon et il ne reste plus qu’à préparer son bouillon de volaille. Et puis c’est dans l’air du temps, puisque le bouillon de volaille, c’est un peu l’art d’accomoder les restes.

Passons à la recette qui est simplissime. Il vous suffit de mettre la carcasse du poulet et vos légumes dans 1 litre à 1,5 litre d’eau. Vous n’avez plus qu’à attendre que cela cuise, pendant environ 30 minutes à 1 heure à feu moyen sans ébullition. Quand le bouillon est prêt, passez-le à la passoire et attendez qu’il refroidisse.

Notre petit astuce : placez le bouillon terminé dans les compartiments d’un bac à glaçons à mettre ensuite au congélateur. Ainsi, vous allez créer des petits cubes que vous pourrez décongeler à l’occasion. Cela vous servira à agrémenter vos plats. Mais le bouillon de volaille, ce n’est pas que cela.

Bouillon de volaille : comment l’utiliser ?

Le bouillon de volaille n’est pas simplement un assaisonnement pour relever un plat et lui donner un peu plus de goût. Il peut aussi être l’élément principal d’une recette.

Par exemple, vous pouvez cuisiner des soupes avec des légumes et du poulet version thai. Mais il y a également une recette de soupe très simple à préparer : il vous suffit de faire cuire des vermicelles fins et les ajouter à votre bouillon chaud. En plus, c’est un plat économique. Petit plus, pour donner un peu de croquant, on peut ajouter quelques croûtons, frottés à l’ail ou non.

Ainsi le bouillon de volaille maison fait parti de ces plats faciles à préparer et pas cher, qui régale les petits et les grands. C’est à coup sûr la simplicité pour ceux qui vont le préparer, et un petit bonheur simple pour ceux qui vont le déguster !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent Article suivant