Bretonne pie noir : la star du Salon de l’agriculture

20 février 2017
bretonne pie noir visuel

Sa robe est noire et blanche. Elle fait 1,17m au garot, une tache entre les cornes et 450kg sur la balance. Son prénom est Fine. C’est la mascotte de l’édition 2017 du Salon de l’agriculture qui se tiendra Porte de Versailles à Paris du 25 février au 5 mars. Fine, vache appartenant à un GAEC de Loire-Atlantique a déjà eu l’occasion de monter à Paris. Mais cette fois, elle sera le porte-drapeau d’une des plus vieilles race de France : La bretonne pie noir, une race facilement repérable au salon car c’est la plus petite.

Bretonne pie noir : une race qui a failli disparaître

Mais Fine aurait pu ne jamais devenir la mascotte du salon. En effet, la bretonne pie noir a bien failli disparaître dans les années 70. On annonce même son extinction vers 1980. À l’époque, on ne la trouvait pas assez grande, ni assez productive. Mais depuis, des éleveurs ont donné une deuxième chance à cette race locale typique de l’Ouest de la France.

Ces éleveurs ne recherchent pas la quantité car la Bretonne pie noir a bien d’autres atouts. Elle est réputée pour être résistante et économe. En effet, ces vaches sont très rarement malades. C’est surtout une race qui se nourrit d’herbe et de foin. Avantage, c’est une alimentation qui peut être produit au sein de l’exploitation agricole. D’ailleurs, 60 % des élevages de bretonnes pie noir sont certifiés “Agriculture Biologique”.

La vente du lait produit ou de la viande est réalisée principalement en vente directe : vente à la ferme, magasins de producteurs, restaurateurs… Elle produit un lait très riche qui en fait un produit idéal pour la production de fromage ou de beurre. De même, ses morceaux de viande sont très appréciés pour leur goût très persillé.

Pour tout cela, la bretonne pie noir mérite bien l’honneur d’être la vedette de la plus grande manifestation agricole de France.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent Article suivant