Le veau, délicieuse viande de juin

29 mai 2019
veau viande de juin

Mis en avant lors de la Pentecôte, la viande de veau est tendre et riche en minéraux. De plus, elle se décline en nombreuses façons : mijotée, braisée, saisie, en blanquette, en tajine…

Les caractéristiques du veau

Alexandre Grimod de la Reynière, gastronome français des XVIII et XIXè siècles évoquait le veau comme un « caméléon de la cuisine ». Il faut dire que le veau a l’avantage de proposer un bon nombre de pièces, pouvant chacune être préparée selon des modes de cuisson différents, pour le plaisir de nos papilles. Les principales races de veau sont la Charolaise, la Limousine, la Salers, la Gasconne et la Blonde d’Aquitaine.

La viande de veau est une viande maigre. De même, c’est une source de vitamines et de minéraux essentiels comme le fer, le zinc et les vitamines du groupe B. Elle contient très peu de matières grasses et d’acides gras saturés. Afin de conserver sa tendresse et son moelleux, il faudra toujours vérifier que votre viande soit légèrement rosée.

Quelle cuisson et quel accompagnement ?

Ainsi, pour ravir petits et grands, vous pouvez préparer un bon rôti de veau. Comptez 1 kilo de viande pour 4 personnes et une cuisson d’une heure par kilo.

Enduisez le rôti de veau de sel, de poivre et de beurre. Ensuite, vous avez le choix entre deux types de cuisson : une entre 200 et 220°C, pour former une croûte délicieuse. Sinon, faites- le cuire à basse température à moins de 100 °C, pour un morceau de viande extrêmement tendre. En tout cas, n’oubliez surtout pas d’arroser de façon régulière votre viande.

Concernant l’accompagnement, le veau a l’avantage de se marier avec de nombreuses saveurs. D’ailleurs, si vous souhaitez quelque chose de simple, préparez une bonne purée de pommes de terre ou de céleri.

Vous pouvez aussi cuisiner votre viande avec des zestes de citron et l’accompagner d’un bon plat de spaghetti ou des petits pois frais pour préparer un plat de saison.

Que boire avec du veau ?

Côté boissons, si vous êtes amateur de vin rouge, privilégiez des vins* tendres et fruités comme un beaujolais ou un vin de Loire (Anjou-Gamay). Si vous préférez du vin blanc, vous pouvez servir la viande de veau avec du bourgogne comme du Pouilly-Fuissé ou du Mâcon-Villages.

On vous voit déjà saliver. Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter un bon appétit !

* L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent Article suivant