Races à viande : les traditionnelles

6 février 2017
races à viande charolaise visuel une

Charolaise, Limousine, Blonde d’Aquitaine, Rouge des Prés… Ce sont les races à viande que l’on voit dans les prés des campagnes de France. En effet, notre pays possède le plus important cheptel bovin d’Europe réparti en 25 races, Ainsi, chaque race est marqué par son terroir d’origine, le climat, le sol ou l’herbage en lui donnant à chacune un goût si particulier. Partons à la découverte de la viande française avec les races dites “traditionnelles”.

Races à viande : la qualité Charolaise

races à viande charolaise visuelDe couleur blanche tirant parfois vers le crème, la Charolaise est originaire de Bourgogne. D’ailleurs, c’est une race française de grand gabarit qui est réputée mondialement pour la qualité de sa viande.

En outre, la Charolaise propose des morceaux de viande très tendres avec un goût persillé et offrant une bonne qualité gustative.

La Limousine, la 1ère labellisée

races à viande limousine visuelEn premier lieu, la Limousine est une race à la couleur froment vif, originaire de la région du Limousin. C’est la première race qui a obtenu le label rouge en France.

C’est une viande avec peu de gras et son goût est très apprécié. La viande limousine a souvent été récompensée au Salon de l’agriculture, lui permettant d’obtenir une reconnaissance mondiale.

La Blonde d’AQUITAINE appréciée pour sa tendreté

races à viande blonde d'aquitaine visuelAllant de la teinte froment jusqu’au blanc crème, la Blonde d’Aquitaine est originaire du Sud-ouest. Au fil des années, la race s’est répandue dans toutes les régions d’élevage et même au delà de nos frontières, dans le monde entier.

En effet, c’est une race qui possède une forte proportion de viande par rapport au poids total. Ce sont des morceaux peu gras et appréciés pour sa tendreté.

La Rouge des Prés, viande gourmande

races à viande rouge des prés visuelLa Rouge des prés est une race bovine issue de l’ouest de la France connue sous l’appellation « AOC Maine Anjou ». C’est une race robuste constituée grâce au croisement d’une race locale et de taureaux en provenance des îles britanniques. Entre autres, c’est une race reconnue pour ses qualités bouchères.

Sa viande a un goût plus prononcé avec une saveur persillée. Par ailleurs, c’est une viande très appréciée pour sa qualité et qui fait le bonheur des fins gourmets.

Finalement, toutes ces viandes venant de races traditionnelles sont unanimement appréciées pour leur goût. Ainsi, elles partagent cette qualité avec deux autres catégories de races à viande à découvrir : les régionales et les rustiques.

Laisser un commentaire

3 Commentaires

  • Payry

    22 juin 2018 à 13 h 40 min

    A Toulouse il y a un restaurant très fréquenté dont la renommée vient de son plat de viande avec une sauce très bonne au demeurant : son nom est « L’Entrecôte ». Tous les jours il y a la queue pour entrer.
    Cependant j’ai constaté qu’ils utilisent de la viande allemande, ce qui m’a choqué sachant que nous avons de la très bonne viande en France avec de belles races de bœufs.
    J’ai envoyé un mail pour avoir des explications. Ci dessous leur réponse :

    « Je comprend votre désarroi mais une question pertinente serait de savoir pourquoi nous ne proposons pas de viande française.
    Cela fait 50ans que nous travaillons le faux filet, nous avons une certaine connaissance du marché et malheureusement non la viande française n’est plus de bonne qualité. Nos agriculteurs croulent sous les normes européennes, la concurrence est déloyale car les autres pays ne respectent pas ces lois et donc nos vaches françaises sont destinées à une exploitation laitière pour être envoyées ensuite avant l’âge de 3ans (beaucoup trop tôt) à l’abattoir. Hors une vache qui fait du lait n’est pas bonne en tant que viande. Elle aura une couleur blanchâtre, un goût plus farineux, la bête aura été stressée donnant une viande moins tendre.
    Nous sommes les victimes de cette situation et non les acteurs. Car évidemment nous préférons ce qui est fait et élevé (dans le cas de la vache) dans notre pays. Mais à qualité inégale nous devons faire un choix. »

    et signé : thomasderoaldes@entrecote.fr

    Je tenais à vous faire savoir les arguments de cette enseigne que je trouve assez indigeste.
    Cordialement

  • Salers Gasconne Aubrac des Races Rustiques à Viande – On Vous Régale

    19 septembre 2018 à 9 h 47 min

    […] de viande. Elles sont réparties en trois grandes familles. Vous avez pu déjà découvrir les Traditionnelles puis les Régionales. Intéressons-nous maintenant à la dernière des trois races à viande : […]

  • Race à Viande Sélection Bouchère – Races Régionales – On Vous Régale

    19 septembre 2018 à 9 h 57 min

    […] viande. En premier lieu, elles sont au nombre de 11 et sont réparties dans trois familles : Les traditionnelles, les rustiques et dernière des trois races à viandes : les régionales, que nous allons […]

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent Article suivant