Sandwich et viande : un duo toujours inégalé

13 août 2018

Que ce soit pour déguster sur la route des vacances ou entre deux rendez-vous professionnels, le sandwich est le met nomade par excellence, pratique à transporter, tout en étant facile à préparer et à déguster.

Le sandwich a toujours la côte

Et même s’il a été détrôné dans les cuisines par le burger, le sandwich, constituée de deux tranches de pain avec des aliments froids, a de beaux restes ! Malgré la concurrence de son cousin américain, les Français ont consommé plus de 1,215 milliard* de sandwichs en 2017.

Pain et viande : l’indissociable duo

C’est au XVIe siècle que l’on voit apparaître les premières préparations à base de pain et de viande. D’ailleurs, le Comte de Sandwich, à l’origine du nom, se faisait préparer deux tranches de pain dans lesquelles on plaçait de la viande. C’était un joueur de cartes compulsif qui souhaitait manger sans quitter la table de jeu.

Le sandwich devint ensuite, au début du XXe siècle, l’emblème du repas des travailleurs comme les mineurs de fond. Ils glissaient ainsi entre deux tranches de pain du jambon ou du saucisson.

Et maintenant, qu’est-ce qu’on mange ?

sandwich à base de viande sandwich jambon beurreLe sandwich est désormais le compagnon idéal des repas pris sur le pouce. Un sandwich sur deux vendu est un jambon-beurre. Mais on peut améliorer ce classique en y ajoutant quelques feuilles de salade, des rondelles de tomates ou de cornichons.

On peut aussi changer le pain. Essayez de remplacer la traditionnelle baguette par du pain de mie par exemple. D’ailleurs, c’est une tendance depuis quelques années. De notre côté, nous vous conseillons la recette du sandwich poulet croustillant. Le résultat tient en un mot : délicieux !

Et pour varier les plaisirs, inspirons-nous de ce qui se fait dans les autres pays : au Vietnam, on mange un Banh Mi, avec une viande marinée et grillée accompagnée de sauce piquante. Au Danemark, on remplace la baguette par du pain de seigle. La Turquie nous a amené un sandwich à base de viande d’agneau : le doner. Au Japon, une viande panée frite garnit un sandwich composé de pain blanc moelleux.

Met universel, ce grand classique de la cuisine peut ainsi se décliner à l’infini, du wrap au club sandwich, et nous offrir une infinité de possibilités propices à nous ouvrir l’appétit. Alors bon appétit !

*Chiffre étude Restauration 2017 du cabinet conseil Gira

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent Article suivant